BIOVASE STEP
Entretien des lagunes : le lagunage naturel
 


Ce système, dit "extensif", reproduit le phénomène d'auto-épuration dans des bassins d'environ un mètre de profondeur où l'effluent à traiter séjourne au moins un mois (2 mois pour l'ensemble des bassins). L'épuration étant liée à la photosynthèse, les niveaux de rejet sont plus aléatoires et ne permettent pas de garantir les niveaux atteints avec les procédés conventionnels


Le traitement régulier BIOVASE STEP permet de réduire considérablement les inconvénients liés
au lagunage naturel, à savoir :

Risque d'odeurs en cas de dysfonctionnement
,
Opération lourde de curage tous les cinq à dix ans,
Problèmes de fonctionnement du bassin N°1 avec eaux concentrées et effluents septiques,
Accepte mal des effluents concentrés domestiques,
Qualité de l'eau épurée inférieure à celle des procédés conventionnels,
Développement de moustiques si défaut d'entretien.

Chaque traitement est un traitement sur mesure
La culture biovase step est composé de plusieurs souches de bactéries naturelles spécialement sélectionnées. Le choix et le dosage est fonction des informations receuillies sur les sites.

Le lagunage intègre des mécanisme biologiques complexes comparables à ceux des milieux naturels tant du point de vue des chaînes alimentaires que plus généralement des cycles du carbone, de l'azote, du phosphore. La productivité et la stabilité de l'édifice biologique et donc sa capacité de transformation, sont d'autant plus élevées qu'il est diversifié et abondant. Notre intervention consiste à fournir à la nature des outils plus performants.

Dosage : le traitement de la première année est destiné à installer rapidement une population bactérienne trés active. Pour les années suivantes en fonction de vos objectifs, les doses pourront être reduites.

Nous assurons le suivi du traitement et, en cours d'année, 1, 2 ou 3 apports de bactéries et de nutriments compléteront le traitement initial
Le SATESE a procédé à des mesures sur la lagunes de VILLEMURLIN (45). En 6 mois (mai à novembre), l'épaisseur de vase été réduite en moyenne de 7cm. Sachant que dans une lagune, le taux moyen d'envasement est de 2 à 3 cm par an soit 0.12 m3 EH/an (source CEMAGREF), le traitement d'entretien BIOVASE STEP permet d'éliminer la production annuelle et suivant les objectifs, une partie de celles des années précédentes.
En fonction des aménagements en tête du bassin primaire, le curage devient alors simplement partiel.








La biotechnologie au service de l'environnement