la biotechnologie au service de l'environnement

Traitement des vases, effluents et rejets polluants par
procédés biologiques

DANS LA PRESSE...

Patay : Des bactéries pour nettoyer la lagune
Depuis quelques temps, de nombreux riverains de la lagune communale située à proximité de la station d'épuration manifestaient leur mécontentement concernant les odeurs qui en émanaient. La municipalité a opté pour un traitement « naturel » du plan d'eau réceptionnant les eaux traitées par la station. C'est une première pour la société Villain Biotechnologie qui a déjà traité de nombreuses rivières mais encore aucun plan d'eau communal.
Cette société est spécialisée dans les biotechnologies appliquées à l'environnement et plus précisémen tle traitement par procédés biologiques des vases, effluents et rejets polluants. « Combattre toujours les pollutions uniquement en accélérant au maximum les processus naturels de biodégradation », a souligné le responsable de l'entreprise, M. Villain.
Deux techniciens ont ensemencé la lagune avec 600 kilos de produits biologiques ayant pour support de la craie coccolitique pour bénéficier de l'action synergique des bactéries et du calcium contenu dans la craie. Ce traitement va conduire à une biodégradation des matières organiques composant les vases et arrêter la prolifération des algues. Il faut environ 6 semaines aux bactéries pour être pleinement efficaces et d'ici peu, les odeurs devraient être en forte régression (LRC).

Fleury-les-Aubrais : Des bactéries au secours du Clos de l'Ange
Grace à un traitement biologique effectué par une entreprise spécialisée dans la biotechnologie et de traitement des plollutions industrielles et domestiques, nos amis les poissons, qui occupaient encore jusqu'ici le plan d'eau du Clos de l'Ange, vont pouvoir de nouveau vivre dans un environnement complétement assaini. Durant deux jours l'entreprise Villain d'Orléans a pu procéder à un principe de nettoyage qui repose sur une idée toute simple : l'utilisation des bactéries, principaux acteurs du processus naturel de biodégradation.
Deux techniciens ont ainsi déversé au moyen d'une pompe, un produit biologique appelé "Biovase", ayant pour support de la craie "coccolithiques" afin de bénéficier de la synergie des bactéries et du calcium contenu dans la craie.
Ce traitement va conduire à une biodégradation des matières organiques composant les vases et arrêter la prolifération des algues, puis le maintien des nitrates et des phosphates à des taux faibles, empêchant toute nouvelle multiplication.
Enfin autre avantage : ce traitement biologique permet d'éviter l'utilisation d'algicides toxiques pour les poissons et les plantes, et même si ce n'est pas le cas ici, dangereux pour les baigneurs. Un traitement "naturel" pour une eau bien plus propre, afin d'éviter, avaec ce système beaucoup moins coûteux, le traditionnel curage (CS)

Saint Florent le Vieil : mise en place de bactéries pour sauvegarder une eau propre
Depuis de nombreuses années, une pollution grandissante devenait inquiétante pour la faune et la flore de la Tau. Après mûres réflexions, la communauté de communes, maître d'ouvrage, vient de lancer le projet. Hier, mercredi 4 octobre, les premières bactéries ont été déposées dans l'eau par une entreprise spécialisée. Le projet comprend trois phases pour un coût estimé à 270 000 F TTC…Le prix d'une eau propre.